Las-Pozas-Xilitla-mexico

Visite : Las Pozas, Xilitla, Mexique

Outre les belles plages ou l’architecture Mayas, Mexique est un magnifique pays qui renferme autant de richesse touristique. Tel est le cas du jardin de vos rêves « Las Pozas », un endroit super sympa digne d’être visité.

Une petite historique de Las Pozas

Situé dans le sud-est de l’Etat mexicain de San Luis Potosí, à 1 km seulement au nord de la commune de Xilitla, Las Pozas est un merveilleux jardin de sculptures conçu par le poète et millionnaire britannique Edward James entre 1962 et 1984. Il prend place à une altitude haute d’environ 583 m au-dessus du niveau de la mer, au cœur de la forêt tropicale des montagnes de Mexique. Edward s’est inspiré du concept en prenant un bain dans une rivière d’une ancienne plantation de café, où il est entouré d’un nuage de papillons Monarca. Il a pris cela comme étant un signe pour son projet en Mexique.

Le jardin Las Pozas est vraiment immense avec ses superficies de 32 ha et contient un grand réseau de cascades naturelles et d’étangs, ce qui a inspiré l’appellation du site « Les bassins », « Les Puits » ou encore « Les Piscines ». Il y a également une trentaine de constructions nommées chacune d’une manière excentrique, de gigantesques sculptures en béton de style gothique, mésopotamien et égyptien, s’élevant souvent sur quatre étages. A travers la vallée, on trouve bon nombre de sentiers composés d’allées arborées, de rampes, de ponts et de passerelles aussi bien étroites que sinueuses.

Ces structures n’ont aucune fonctionnalité ni de destination particulière. C’est juste créé afin d’agrémenter le paysage et de surveiller sur les plantes, de protéger les oiseaux, de fournir un réceptacle à la vie terrestre qui tourne autour des constructions.

Las Pozas-Xilitla-Mexique

Une visite dans la jungle

Au cœur du Mexique, en plein milieu de la jungle mexicaine, à Xilitla, se trouvent les constructions de Las Pozas, inspirées par la végétation de la Huasteca et le mouvement surréaliste, pour former un incroyable jardin entre béton et nature. Si au début, les habitants du village à proximité de Xilitla ont dévalorisé le projet de ce Britannique. Actuellement, Las Pozas est un attrait touristique et artistique de taille. De nombreuses choses méritent d’être découvertes dans cet endroit. Les aventuriers du rêve sont les plus conviés car chaque élément de Las Pozas est unique. Vous pourrez y voir des gigantesques fleurs de béton qui envahissent la jungle, Edward à son époque dispose même d’une collection florale, dont des orchidées précieuses, jusqu’à 29 000. Il y a aussi des chapiteaux-fleurs, des colonnes imitant des tiges de bambou ou de maïs, des arcs minéraux, des escaliers interminables… Sans oublier les champignons aux courbes alambiquées, des cornes d’opulences rangées en orgues.

Il sera possible également de découvrir en fonction de ses mouvements plusieurs rappels de confrontation entre deux éléments contradictoires : le vide et le plein, la lumière et l’ombre, la réalité et le surréalisme… Edward James s’en servent pour inciter la curiosité des visiteurs et de laisser l’inattendu, pour au final dégager de nouvelles visions. Mais cet endroit contient aussi de nombreux animaux, presque tous les règnes de la vie sur la planète. Cette œuvre dans la forêt d’émeraude de offre une agréable aventure dans la nature.

 

Auteur de l’article : ffirc